La fourmi destructrice

Aujourd’hui je vous propose un texte écrit il y a de nombreux mois. Désolée, il est encore une fois assez dur et sur un sujet qui l’est encore plus. Non, je ne suis pas dépressive ! Mais j’ai besoin de cet espace ici pour vous confier certains ressentis, car c’est plus facile ainsi pour moi de les « accepter » (si une telle chose est possible…). Là le temps de maturation du texte a été extrêmement long ! Il concerne cette maladie que nous connaissons tous, de près ou de loin. Celle qui attaque sans trop prévenir, celle qui récidive…celle qui est taboue, celle qui se nomme le crabe…

—-

katy-belcher-348041 (1).jpg

La fourmi destructrice n’est pas méchante, elle veut seulement aider ! Elle travaille, avance à pas de loup, silencieuse, rôde et s’acharne. Encore et encore. Te fatigue, on finit par la remarquer, et par vouloir s’en débarrasser, quelle honte ! Elle gêne, mais on ne sait toujours pas par où elle est rentrée ?

Mais elle est têtue cette invitée. Elle revient à la tablée, ton corps chaud, moelleux, et confortable, comment pourrait-elle y résister ?

La fourmi destructrice, cette folle travailleuse, menteuse et perfide, agit tel un pervers narcissique. Elle aime qu’on l’admire, fascine un peu, mais fait du mal, sale surtout, et beaucoup…Les ondes du choc résonnent dans tous ces corps et âmes en peine, silencieuses, honteuses…

cullan-smith-473201.jpg

La petite fourmi se transforme en cafard puant, et te ronge à petit feu, et te ronge beaucoup, et te tue parfois à la folie…J’aimerais que ce ne soit pas du tout…Tel un vampire assoiffé de sang, elle te croque à pleines dents, et la sourde et lente douleur s’installe, et se répand…se diffuse lentement et te consume…La fourmi-cafard n’a pas de nom, elle n’aime pas les étiquettes, alors on lui en colle trop, elle aime le silence, n’aime pas parler, mais manipule : elle préfère diviser pour mieux régner…

Je l’ai eu, crie-t-elle, narquoise, en dedans !

Au dehors on s’agite, on la regarde, la mesure, l’analyse, et pour lutter contre ce cafard sale, on tente tout ce qu’on peut. Un gros coup d’insecticide, devrait pouvoir la tuer !

Ce chétif corps qui l’abrite en a pris un coup à présent. Il tousse, se grippe et s’agrippe, mais on espère tous, que le cafard est parti casser sa pipe ailleurs ?

La fourmi tueuse m’a déjà pris lui, beaucoup trop tôt, et lui aussi. La fourmi s’est logée chez elle…je sombre, pourquoi, me demandes-tu, comment peux-tu oser…?

La fourmi hyperactive et folle, aime tellement qu’on l’admire…et ce n’est que lorsqu’elle voit, les néons braqués sur elle, les médecins suant à grosses gouttes et penchés sur sa frêle anatomie, qui la dissèquent, que peut-être qu’elle se calmera à présent ? Elle était si proche de la victoire ! Mais au fond, le sait-on ? Que veut-elle ? La médecine, la science, ces deux femmes impuissantes, sous leurs airs si sûrs, n’en savent hélas rien…Il faut connaître son ennemi pour le (com)battre, dites-vous ?

La fourmi méchante, je l’avais imaginée, mais elle est encore plus innommable et repoussante en vrai. Le silence douloureux qu’elle impose, le vide et la peur qu’elle génèrent ne sont-ils pas tout aussi terribles pour ces nombreuses âmes esseulées ? Elle est pourtant si banale et pourtant toujours aussi tabou…Encore un banal tabou, un tabou banal…

Idéaliste et rêveuse depuis mon plus jeune âge, je rêve d’un monde sans fourmi folle, un monde où les insecticides fonctionnent sans effets secondaires…Que puis-je faire ? A part continuer à pleurer ou espérer ?

Je me réveille en sursaut, le silence, froid et glacial me nappe. Ce n’est qu’un mauvais rêve. Je tente de me rassurer.

En attendant le tic-tac continue et je me demande — quand le réveil explosera t-il ?

adrien-robert-505048.jpg

(Crédits photo Unsplash)

 

 

Publicités

12 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. mamanvanille dit :

    Très beau texte ! Tu as une belle plume et ce texte est très touchant et émouvant. Le message est fort et lourd. Que ces fourmis soient exterminées pour toujours…

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Merci! En fait je crois que tu es la seule à l’avoir compris ahah. Je vais mettre une note explicative plus complète.

      Aimé par 1 personne

      1. mamanvanille dit :

        Peut être, en tout cas c’est une jolie métaphore !
        Bravo encore ! Un jour, pense à écrire un bouquin, j’adore ta plume ça me plairait de te lire 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. ColombesMum dit :

        Oh merci beaucoup c’est super gentil. Non je n’y ai jamais vraiment songé…

        J'aime

      3. mamanvanille dit :

        Je pense que ca pourrait être très sympa 🤓

        Aimé par 1 personne

      4. ColombesMum dit :

        Ah merci c’est gentil! J’aurais au moins une lectrice!! 😊

        J'aime

  2. Très joli texte, merci d’avoir partagé ceci. En espérant que les fourmis ne croisent plus ton chemin de sitôt. Belle journée !

    Aimé par 1 personne

  3. mamansurlefil dit :

    Un texte dur, touchant mais nécessaire…Tu as raison ces fourmis destructrices sont partout et envahissantes. Et elles sont encore un peu trop tabou…
    Plein de réconfort qui que cette fourmi ait pu toucher dans ta vie !

    Bises
    Virginie

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Merci pour ton doux mot Virginie…je rêve d’une science qui arriverait à les éradiquer!

      Aimé par 1 personne

  4. Vraiment une sale bête que cette fourmi ! J espère qu’ il qu’ il n’y en n’a pas tout un nid et que tu as pu l écraser facilement.

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Merci. On n’écrase pas ces bêtes quand elles ne sous touchent pas directement :-/ malheureusement…

      J'aime

      1. Alors courage, et essais de les tenir le plus loin, si c est possible.

        Aimé par 1 personne

Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s