« Attends, j’arrive »

Je suis toujours là, pas derrière mon écran, mais en pensée pour ce blog, mes lecteurs et mes copinautes. J’ai 2-3 idées d’articles, mais là pour l’instant, alors que j’ai 20 minutes devant moi (oh, miracle !), entre deux tournées de linge, des démarches admin (bah oui, je m’ennuie non?) et une soupe à préparer pour ce soir, je pose quelques mots.

« Attends, j’arrive », je dis à mon grand qui veut que je joue avec lui au train en bois. « Je lance le lave-vaisselle, et j’arrive ». Je lance le lave-vaisselle, puis me souviens que je dois acheter quelques cadeaux et me le note donc dans mon carnet. Et puis je me rappelle que je dois aller récupérer un paquet au point relais. Et passer à la pharmacie aussi. Je note tout ça sur un post-it qui ne colle plus. Et je le pose bien en évidence sur la table pour ne pas oublier.

« Ma-maaaaan »

Oui, j’arrive !

xu-haiwei-770074-unsplash

Et puis Bébé(2) râle. Ah oui, tiens, j’ai deux enfants maintenant…Allongée sur le tapis d’éveil, ça va bien cinq minutes… »Oui bichette, j’arrive. J’arrive. Attends…Je joue deux minutes avec ton frère et j’arrive. »

Je joue une minute trente trois secondes. Bébé commence à bien téter son poing, s’ennuie et s’énerve. En gros elle s’impatiente.

« Bon, mon grand, je vais changer Bébé et j’arrive ». (Je l’ai flairée et même enrhumée je soupçonne une grosse couche Tchernobylesque (avez-vous remarqué comme ces choses-là arrivent toujours soit au moment de partir, soit pile après que vous ayez changé bébé? Un complot national…). Bingo, et ça a micro-fuité. Grand déballage — liniment, couche propre (mince, faut que j’en rachète !), machin, truc, tout ce que vous voulez, je cours après un body propre (pas rangé), lance le body sale sur la pile de linge qui déborde. Je lance aussi une machine au passage.

Je reviens jouer 2 minutes.

Je pose bébé contre moi, et elle se met à secouer frénétiquement sa tête contre mon sein qui se met à fuir. Je crois qu’elle a faim. Je sors l’attirail. Pour se venger de cette attente, elle me pince le sein avec sa gencive — aïe !

Mon grand s’impatiente. Maman, viens !

-Oui, j’arrive ! Il trouve sans doute que jouer d’une seule main, ce n’est pas fair-play.

« Ah, bébé s’est endormi, attends, je vais essayer de la poser dans son lit et j’arrive. »

-Maman, j’ai mal au ventre !

Mon grand court aux toilettes.

Je pose Bébé2 endormie dans son lit — comme un démineur le ferait avec une bombe -tic-tac-tic-tac celle-ci se réveille instantanément, faisant apparaître deux magnifiques billes bleues. Visiblement elle n’avait pas le même programme en tête que sa maman. Opération déminage totalement foirée. Du coup elle se met à hurler. En même temps je la comprends – comment comparer la chaleur d’un corps (même celui d’une maman épuisée de fatigue et de nuits pointillées ; décharnée au possible malgré les kilos de nourriture qu’elle s’ingurgite…un vrai éléphant de Chiang Mai !) avec celle d’un lit tout froid qui sent le neuf et le propre les petits vomitos sur le lange toujours pas dans la corbeille (qui déborde toujours). Ah oui, c’est vrai, il faut que je change son drap et son lange…Y penser, y penser, y penser…

-Ma-maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan, j’ai fait cacaaaaaaaaaa, viens m’essuyer !!!

-J’arrive !

levi-jones-555764-unsplash.jpg

Bébé s’est calmée et s’est endormie.

Ding-ding-ding-ding-diiiiing — Une alarme retentit – merde, j’ai dû zapper un truc super important, genre m’inscrire au sport, payer les impôts, la nounou de l’an dernier, ou ma facture de téléphone (suis pourtant en prélèvement automatique ?). Ah non, il s’agit d’un rappel. « Mercredi – couper les ongles ». Ah oui, c’est vrai je m’étais mis cette tâche…Sinon on laisse filer le temps et on se retrouve dans le Guiness Book des Records des enfants-aux-ongles-les-plus-longs (et ça craint pour le coup).

J’attrape le coupe-ongle et commence à faire la main droite de mon fils. Doucement, doucement, la dernière fois en allant trop vite je lui ai coupé un morceau de peau…

Oh, il est 10h30, faut qu’on se prépare et qu’on file, rdv chez le pédiatre dans une heure pour bébé !

C’est pas grave, on fera la main gauche ce soir, ou demain ! (« Ou jamais » me crie la diablesse de la maman paresseuse)

….

Bref, ma vie maintenant c’est BEAUCOUP de bonheur, mais énormément de « attends ». J’ai l’impression de passer ma vie à dire « attends! ». Je devrais les compter, ces « attends » quotidiens. Je suis dans ces petits jeux des années 90 où l’on tirait des fils à linge pour ne pas tremper les habits, ou bien c’était du tennis, je ne sais plus…vous vous souvenez, vous ? Vous voyez ? Pas de répit, faut se dépêcher, vite, un feu perpétuel ! Et encore, je n’en ai QUE DEUX des petits feux à éteindre !!!

game-watch-rain-shower-lp-57-002.jpg

(Ces fameux jeux — Et ne me répondez pas que vous n’avez pas connu car vous aviez deux ans, sinon je vous exclue du blog..:-D)

Je vous laisse, bébé s’est réveillée 🙂 — Attends, j’arrive mon chaton, je vais prendre ma douche et après on ira chercher ton grand frère à l’école…

 

 

 

 

Publicités

26 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Claire dit :

    Arf! L’histoire de mes journées aussi ! Par contre, je connais pas non plus ton jeu. Mais j’étais pas beaucoup jeu vidéo 🙂

    J'aime

  2. Pfiouu, un véritable petit précis de charge mentale ton article 😉 Je t’admire réellement, parce que perso, je crois que j’enverrais tout bouler au bout de deux semaines ! Courage, et comme je dis souvent à des ami.e.s qui ont des tout-petits, on va forcément vers plus d’autonomie, donc vers des jours moins étouffants. Je t’envoie des pensée positives

    J'aime

    1. ColombesMum dit :

      Merci c’est gentil !! Oui c’est ^sur il y a des moments durs, des moments où j’ai l’impression de vivre avec des mini dictateurs 😀 — mais quand même, j’aime tellement mes enfants (smiley coeur)….c’est indescriptible (et tellement bateau et gnian-gnian, je sais…!!)

      J'aime

  3. Je me retrouve beaucoup dans ton article, moi aussi je suis la championne de « je fais ça, et après j’arrive ». Surtout depuis que sa petite soeur est là, ma fille aînée fait un sacré apprentissage de la patience… tiens, peut-être qu’elle serait prête pour réussir haut la main le test du chamallow (https://www.youtube.com/watch?v=9NTdx3Iq7EU) !
    Bref, je compatis +++

    J'aime

  4. mamanvanille dit :

    Comment te dire ?? Mes to do-list se sont transformés en roman. Les 2h du matin sont consacrés au rangement, aspi, serpillère avant que mon petit aille lécher le sol, les 2h de sieste de l’aprem aux lessives (bientot j’ouvre un pressing!!!), repas, douche, shampooing… et ouin …….. c’est reparti pour un tour ! La charge mentale… tu connais ?? Je compatis ma belle !

    J'aime

  5. Madame Bobette dit :

    Allé, courage… J’en ai qu’une et pourtant des « attends » et des « j’arrive », il y en a déjà pas mal…
    Et désolée mais alors je ne connais absolument pas ce jeu, c’est même la première fois que je le vois 😉

    J'aime

    1. ColombesMum dit :

      🙂 — quoi t’es sans doute super jeune alors?

      J'aime

      1. Madame Bobette dit :

        euh avec mes 31 ans, je ne pense pas? 😉

        J'aime

  6. Mam'Weena dit :

    Le « attends, j’arrive » … 😥 Qu’est-ce que j’ai l’impression de le dire à longueur de journée … pour l’instant, je n’ai pas trouvé de solution 🤗

    J'aime

    1. ColombesMum dit :

      Ahah ça me rassure…! Ça passe, j’imagine 🙂 (enfin toi tu vas en avoir quelques uns..mais j’ai beaucoup entendu qu’a 3 (enfants) tout se stabilisait!

      Aimé par 1 personne

      1. Mam'Weena dit :

        On m’a même dit que le troisième, c’est le plus facile 😅 ( une sombre histoire de fatigue cumulée à partir du quatrième 🤔)

        J'aime

      2. ColombesMum dit :

        Je te laisse me dire ça dans quelques mois et tester pour moi ahah 🙂

        Aimé par 1 personne

  7. madamelavande dit :

    A quelques semaine/jours d’être maman pour la 2e fois ton article me parle 😅 ça donne une idée concrète de la suite ! Mais comme tu dis il y a tellement de bonheur avec 😊

    J'aime

    1. ColombesMum dit :

      🙂 — si tu veux j’ai qqs astuces pour gérer l’arrivee De bebe2 (on a commis de grosses erreurs!!)

      J'aime

    1. ColombesMum dit :

      Hé oui on court tous, avec ou sans enfants! (Je ne suis pas bien originale 🙂 )

      Aimé par 1 personne

  8. casilys dit :

    La charge mentale… Moi qui attends le 2ème, ça ne me rassure pas et en même temps je me doute que je ne vais pas me tourner les pouces qd j’en aurai 2 à gérer. Ma grand-même – qui a eu 6 enfants dont les derniers étaient des jumeaux – me disait tjs « Un enfant te prend tout ton temps, les suivants te prennent le même temps ». Bon c’est juste qu’il y aura moins de temps pour chacun. Il faut l’accepter.

    J'aime

    1. ColombesMum dit :

      C’est exactement ça ! Mais c’est frustrant…je dois l’accepter…Après je trouve qu’on gère beaucoup mieux sur d’autres plans ! Pour te rassurer 🙂 — C’est prévu pour quand?

      Aimé par 1 personne

  9. Flora dit :

    Courage tout simplement ! Ça finit par se calmer il paraît 😘

    J'aime

    1. ColombesMum dit :

      🙂 Merci ahah. Vers 2 ans? T’as ce même ressenti toi aussi?

      J'aime

    2. ColombesMum dit :

      Oups pardon Flora je t’ai prise pour une autre lectrice, désolée! Comment vas-tu toi?

      J'aime

      1. Flora dit :

        Pas de soucis ! Ça va bien merci, avec les maladies de la saison et les dents bien sûr mais c’est encore tenable ☺️

        J'aime

      2. ColombesMum dit :

        Oui hiver + dents = cocktail détonant!! Bon courage!!

        J'aime

Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s