Où j’en suis & hommage à Super Gygy

le

Tout d’abord, un immense merci à tous & toutes pour vos gentils mots de réconfort, d’encouragement, vos bisous guérisseurs et vos pensées. Et même vos mots « je ne sais pas quoi dire, mais… » m’ont apporté beaucoup de réconfort. Je me suis sentie moins seule. J’ai appris que ce que je vis peut arriver, arrive et beaucoup plus qu’on ne le dit bien sûr (comme souvent en fait…). Alors bien sûr ma peine est toujours là. Peine, déception, tristesse, incompréhension….mais de me sentir écoutée, entourée par vous et réconfortée m’a fait beaucoup de bien. Et je suis sûre qu’il y a eu aussi tous celles/ceux qui n’ont pas mis de message mais qui ont lu. Merci à vous aussi.

Bien sûr je ne guérirai pas en quelques jours seulement. Et vous avez peut-être été surpris de ma façon « live-paparazzi » de vivre les choses. J’ai écrit très vite. J’ai voulu raconter les choses, car c’est pour moi une façon de les figer, mais surtout de m’en distancier. Et là c’était clairement un besoin vital. J’avais l’impression de me cogner la tête contre les murs.

Maintenant j’essaie de prendre du recul, de tourner les choses positivement et de relativiser.

Pour l’instant ça marche à peu près.

Petite Lune, que je vais rebaptiser en Mini Lune ou Poussière de Lune, dans sa fuite, m’a quand même fait cadeau de plusieurs choses.

Mini-Lune est rapide, elle est repartie aussi vite qu’elle n’est arrivée (et ça finalement, me permettra sans doute « d’oublier » plus vite). Je reste persuadée que plus le temps passe, plus on peut se projeter, etc, et plus la chute est rude. Donc finalement, il vaut mieux sans doute une déception à 5 qu’à 12 semaines. – et avant même qu’on m’ait dit « tout est ok ». Le coup de massue aurait été important dans le cas contraire.

 

Mini-Lune est subtile – elle ne m’avait finalement pas laissé beaucoup d’espoir : peu de nausées et peu de douleurs à la poitrine (alors je sais qu’on ne DOIT PAS comparer les grossesses, mais ces deux points m’avaient quand même bien alertée, pour ne pas dire alarmée). Et forcément j’y pensais un peu – et attendais du moins le rdv d’aujourd’hui pour m’entendre dire que j’avais tort -« tout va bien, regardez ». Il y a eu aussi un taux de bhcg pas top top, ce qui m’avait un peu inquiétée aussi.

 

Mini-Lune est respectueuse – finalement même si ce timing-là n’était pas génial (2 jours avant mon rdv gynéco // WE de Pâques avec tout la symbolique autour des oeufs…), je préfère finalement avoir fait cette fausse-couche ce week-end à cet endroit (et j’y viens) plutôt que dans des moments ou endroits sordides tels que les toilettes du boulot, ou pire, des toilettes d’autoroute ?? Bref, finalement c’est pas mal, que ça n’ait pas eu lieu chez moi, même, comme ça je n’y penserai pas tous les jours.

 

Mini-Lune est poète : elle a choisi de partir dans la seule maison de mon enfance qu’il me reste et là où j’ai justement rencontré l’Homme qui partage ma vie depuis…des années maintenant 🙂 — c’est également le lieu où Monsieur a appris ma grossesse il y a 3 ans. Un vrai lieu chargé d’histoire. Donc tout sera concentré ici. Avec dans le lot des moments joyeux, et d’autres moins. Qui font partie de notre histoire. Et je suis sûre que cette maison en a vu d’autres. Alors c’est comme si on lui confiait notre secret.

***

Cet épisode de Mini-Lune m’a aussi fait prendre conscience que j’ai bien de la chance d’avoir à mes côtés un superbe petit garçon en bonne santé (qui me permet de rester bien ancrée dans le présent, de continuer à observer la vie avec ses yeux neufs et curieux) ; et un « mari » qui n’a pas verbalisé les choses mais qui m’a soutenue, écoutée, réconfortée (et il a quand même vidé son porte-monnaie pour aller acheter des serviettes à l’épicerie du coin, ce qui a dû lui coûter au moins 10€ lol).

 

***

Et maintenant je vais vous faire un hommage à mon Super Gygy, car il m’a aussi aidée à vraiment traverser ce moment. De toute façon même si je n’avais pas eu cette expérience à vivre, j’aurais sans doute parlé de lui un jour ou l’autre.

Mon Super Gygy, il est prévenant, avenant, bienveillant. Il sourit, il pose des questions, il s’intéresse, il rassure. Il te pose une main dans le dos, ou sur l’épaule. Comme un père. Il t’épaule littéralement, il t’encourage. Il est super positif. Quand c’est bien « vous êtes parfaite », et quand ça ne va pas, « ce n’est pas de votre faute » 😀

11h32. Je suis dans la salle d’attente, après être passée rapidos dans les toilettes à l’odeur bubble gum (je vous jure). Rdv à 11h40. Je prends un magazine « félicitations-pour-votre-grossesse-magazine-offert ». Tout va bien, je ne risque rien à part chialer les quelques larmes qu’il me reste. Je tombe sur un article « la fausse-couche », avec des chiffres très parlants et plutôt très rassurants. OK. Merci.

11h35. « Madame C. ? » (C. pour ColombesMum, hein, ne croyez pas que je vous fais mon coming-out ici :-D).

Poignées de mains. Sourires francs.

Il ferme la porte, s’installe à son bureau.

-Ca va ? (le regard vraiment sympathique et souriant)

Je ne comptais rien lui dire genre « surpriiiise, c’est pour vérifier que t’as vraiment ton diplôme, mec! », mais j’ai craqué au bout de 0,2 seconde.

-« Ca pourrait aller mieux ».

-« Ah, que se passe t-il? »

-« J’étais enceinte… »… »j’ai fait une fausse-couche dimanche ».

Et là je l’ai vu littéralement se décomposer. Il est passé de « content-gentil » à « vraiment peiné pour moi ». Ça m’a un peu réconfortée. Soit c’est en plus un superbe acteur, soit il est vraiment honnête et franc. Je préfère cette solution. Ça m’arrange.

Il a noté quelques trucs, a regardé mes analyses, a tiqué sur ce fameux taux de bhcg définitivement bas du style « Vous m’aviez dit quelle date de règles? » Suivi d’un silence un peu lourd quand j’ai redonné la date. Um…

Ensuite il m’a examinée et a constaté « là je ne vois absolument rien, tout est parti ». (il est échographe, donc on peut tout vérifier instantanément, ce qui est super pratique). Ca fait même bizarre, car on se sent un peu folle – mais siiiiiiiiiiii, je vous assure, regardez, j’étais enceinnnnnte, je n’ai pas rêvé !! »

Et après il m’a vraiment réconfortée, à base de « ce n’est absolument pas de votre faute », (il a dû lire mon article sur la culpabilité) ; « c’est la nature », « vous n’êtes qu’une coquille, c’est l’embryon qui était mauvais » ; « anomalies chromosomiques » ; « toutes les femmes font des fc, c’est très courant », « après une fausse-couche le plus souvent ça se passe très bien ensuite », etc. Bien sûr il a raison, mais bon…on pense quand même à ces fameux % qui restent sur le carreau, et ça fait vraiment peur (Magique Diamant…).

Il m’a dit de bien continuer à prendre l’acide folique, de laisser mon retour de couche revenir (d’ici 3 semaines environ) et de m’y remettre ensuite à ce moment-là.

Et le rdv s’est terminé sur une note positive et encourageante (il gagne toujours). Ah oui aussi, il m’a dit que je n’avais sans doute rien vu, car à ce stade c’est vraiment tout tout petit. Donc visiblement je n’ai ni talents en échographie, ni en décorticage de trucs que je ne connais pas.

En fait je ne sais pas si je suis prête à « reprendre ». Oui et non. J’aurai beaucoup d’appréhension je pense. Ca va être difficile. Je vais être dans l’angoisse et l’attente. Dur dur.

Et tout cela a soulevé des questions philosophico-métaphysiques qui sont assez difficiles à entendre. Mini-Lune était-elle vraiment formée ? Mini-Lune a t-elle existé ? Peut-être que finalement l’embryon était tout juste au début de sa très courte vie ? Puis-je considérer Mini-Lune comme une personne ? A quel moment peut-on voir les choses de cette manière ? Lorsqu’il y a un coeur? Et avant alors ?

Je n’aurais pas de réponses à ces questions.

A présent il faut continuer à aller de l’avant, sans bien sûr oublier ce malheureux « incident » de parcours. Je m’estime heureuse et chanceuse de ne pas avoir à prendre de cachetons ni de devoir subir d’intervention afin de me débarrasser des « morceaux restants ».

ps : hé oui, ce n’est TOUJOURS pas toi qui décide, ma cocotte…

(Crédits photo Unsplash – Amaryllis Liampoti)

 

Publicités

25 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. 🌜☔️et petit à petit 🌈☀️❤️
    Mille baisers

    Aimé par 1 personne

  2. maman2loulous dit :

    Tu as été bien accompagnée avec ton super gygy, c’est un bon point … De mon côté, j’avais du prendre le fameux CYTOTEC pour déclencher et j’avais très peur de devoir passer par l’étape « curetage » : heureusement, tout était parti et comme toi, j’avais bien « vu » le moment où cela avait été expulsé ;-( Prends ton temps pour te remettre dans l’idée des « essais » …

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Ah oui c’est dur de s’apercevoir qu’il n’y a plus de vie et de devoir prendre le traitement…j’ai eu l’immense chance de l’expulsion naturelle et rapide. Et le curetage ça doit être très dur à vivre aussi. Oui en y repensant je crois qu’on doit voir le sac gestationnel. Et le gygy a peut etre dit que non (pour l’embryon) pour ne pas me peiner.

      Aimé par 1 personne

  3. je suis heureuse d’avoir de tes nouvelles et de voir que tout va bien…. je te souhaite plein de courage pour dépasser tout cela et « relancer la machine », je te souhaite plein de bonne chose :-*

    Aimé par 1 personne

  4. Claire dit :

    Merci pour ton article qui permet de prendre un peu de distance. Je pense qu’il faut digérer le truc et tu recommencera quand tu sera prête. Bon courage en tout cas 😊

    Aimé par 1 personne

  5. mamanvanille dit :

    Malheureusement ça n’arrive pas qu’aux autres, mon premier bébé était un bébé pillule, mon deuxième… un bébé attendue pendant de longues années. Je comprends tellement ton chagrin, j’ai eu aussi la chance d’avoir un super gygy qui réconforte l’espace d’un instant. La douleur s’atténue quelques minutes, quelques instants… Si peu ! Le temps fera son travail et un bébé bonheur viendra très vite je l’espère se lover dans ton bidon et te donner plein de nausées, mal aux seins, envies de fraise au chocolat et des vergetures aussi. Peut être même quelques points mais je te promets que tous ces maux et ces quelques points seront les points du bonheur ! Je te souhaite d’avoir très vite un bébé bonheur au creux du bidon 🙂 en attendant tu es une maman magique avec plein de bisoumagik et ça, ça n’a pas de prix pour Baby ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Oh quel commentaire merci, j’en ai les larmes aux yeux 🙂 (ps je veux bien le package mais sans les vergetures, je peux? Lol)

      Aimé par 1 personne

      1. mamanvanille dit :

        Je crois que tu peux sans les vergetures 🙂 lol

        Aimé par 1 personne

  6. J’ai beaucoup pensé à toi depuis ton annonce… je suis heureuse de te lire aujourd’hui, non pas soulagée, qui le serait…. mais de voir que tu reprends le fil de ta vie, soutenue et entourée.
    Mini-Lune t’aura appris beaucoup de choses 🙂 Sur toi, sur ton cocon, ta famille.
    Et ça c’est précieux 🙂
    Repose-toi surtout, laisse aller tes émotions qu’elles qu’elles soient, le soleil reviendra petit à petit 🙂
    Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Merci beaucoup pour ton gentil message et tes pensées.

      Aimé par 1 personne

  7. Mam'Weena dit :

    Ça fait plaisir de lire que tu es bien entouré par ton gynéco.
    Même si on sait que la nature est « bien faite » et que Mini-Lune, qui a traversé vos vies comme une étoile filante, n’était probablement pas viable, j’espère qu’iel vous apportera prochainement ce que vous appelez de vos voeux.
    Je ne sais pas si tu la suis, il y a un très bel article sur ce sujet, ces épreuves qui amène là où l’on doit être, chez Madame Lavande.

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Oh merci. Je vais aller lire ça.

      J'aime

  8. Mamandine dit :

    Il est 22h45, moment ou je me glisse sous ma couette et là mes pensées sont pour toi… je me demande comment tu vas (ce que tu vis me touche tellement que je pense souvent a toi) et la… mon tel qui bipe… un nouvel article de colombesmum. Merci de nous donner de tes nouvelles et de nous faire partager ces moments difficiles qui peux nous arriver à toutes. De tout coeur avec toi, courage, gros bisou

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Merci beaucoup Mamandine. Merci.

      J'aime

      1. Oui, tout va bien avec bébé qui va avoir 4 mois ! Fatiguée mais heureuse. Petit à petit, le rythme se calme, elle dort plus la nuit et sur des plages plus régulières le jour

        Aimé par 1 personne

      2. ColombesMum dit :

        ohhh super. Ouh là, je crois que j’ai raté des épisodes?? (j’ai aussi une mémoire pourrie). Super, tant mieux. Oui la première année c’est très fatiguant, on met 9 mois -1 an pour s’en remettre je trouve !

        J'aime

      3. Oui, je pense que c’est ce qui nous attend. Elle grandit bien mais le point de stress avec cette enfant est la nourriture : depuis qu’elle est née, elle a un petit appétit et il ne lui faut pas grand-chose pour être perturbée et refuser de manger. Alors en ce moment, elle a un rhume, je te raconte pas : depuis 1oh ce matin, elle refuse de boire alors que son dernier bib date de 5h45. L’angoisse

        Aimé par 1 personne

      4. ColombesMum dit :

        Ah mince a t’elle un souci physiologique? Des choses non dites? Par contre je te rassure les periodes de maladie sont toujours des moments ou meme mon petit goinfre mange moins voire pas. Des la diversification ta petite pourra peut etre te montrer ses preferences (malade mon petit ne mangerait que des yaourts). Si elle ne boit pas de l’eau peut etre essayer l’eau ou le soluté. Pas facile, bon courage.

        J'aime

      5. À ce stade, pas de souci repéré. Elle prend du poids depuis la naissance mais pas de manière affolante. Quant aux choses non dites, je ne saurais te dire…Je ne pense pas mais affaire à suivre. Merci en tout cas et bon courage à toi aussi !

        Aimé par 1 personne

Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s