Ma rencontre avec Sophie, qui oeuvre pour les jeunes & futurs parents

Il y a parfois des rencontres qui sont complètement dues au hasard, mais dont vous savez qu’elles vont vous apprendre beaucoup, et vous marquer durablement, profondément.

C’est donc complètement par hasard, via un post Facebook d’Oummi-Materne Maman Materne (et si vous ne connaissez apsef15970677_10154243249403339_172794159_npas, je vous invite à y aller à 200%), que j’ai rencontré virtuellement Sophie, co-fondatrice de l’association APSEF. Elle a parlé très brièvement de son association et de ses ateliers à Courbevoie. J’ai été intriguée. Nous nous sommes contactées, et je lui ai proposé de la rencontrer pour l’interviewer, car son projet me paraissait très intéressant, et qu’en plus elle était du coup à deux pas de chez moi, à Courbevoie.

 

Le rdv fixé, j’en ai profité pour surfer en attendant sur le site de l’association, pour lire sa belle interview ici, et je me suis beaucoup retrouvée dans son témoignage, les objectifs de l’association, les valeurs, et les activités proposées.

Du coup, avant de passer à l’interview à proprement parler, je vous laisse découvrir les raisons d’être de l’association APSEF (Association pour la Prévention des risques de la Santé, et le bien-être des Enfants et Futurs parents) :

apsefbanniere

Cette association a pour objet d’œuvrer dans les domaines suivants :
– La prévention des risques pour la santé (santé publique, prévention des maladies chez les petits enfants et les nourrissons…)
– Le bien-être en général des enfants âgés de 0 à 4 ans
– L’accompagnement des futurs et jeunes parents (femmes enceintes, futurs papas…)
– La consommation collaborative tournant autour de la puériculture et permettant de diminuer notre empreinte carbone (prêt de matériel pour test, jouets éco-responsables, recyclage et réparation…)
 Mais au juste, qui se cache derrière l’APSEF ?

Une amitié devenue un véritable projet… Quand un papa très impliqué rencontre une maman qui veut faire évoluer les choses.

Notre association s’est fondée sur une valeur commune très forte, celle d’accompagner chaque femme et chaque homme à devenir (ou à rester) une maman et un papa serein(e) et épanoui(e).
Parce que devenir parent est un réel chamboulement.

LUI, Sébastien
Un papa poule de 2 petites filles, une double culture, un congé parental et un blog pour coucher ses états d’âme de papa de tous les jours (www.desperatehouseman.fr).

Son objectif : aider les papas à mieux et plus s’impliquer dans la parentalité, et briser le tabou du baby blues du papa.

ELLE, Sophie

Douce, avenante et très sociable, elle est maman d’une princesse de presque 6 ans.
Très investie dans le bien-être des futures et jeunes mamans, elle a a cœur d’aider ces dernières à mieux vivre leur grossesse et leur après-accouchement.
Son objectif : lutter contre l’isolement des femmes en congés maternité.
Formation en développement personnel

Alors maintenant je vais donc vous parler de Sophie, cette belle brune, avenante et souriante, une frange droite lui borde le visage, un beau rouge à lèvres couleur framboise vient renforcer son franc sourire. En fait, j’ai cette impression directe : je suis assise dans ce bar, et j’ai la bienveillance en face de moi. Je me sens bien, et rapidement à l’aise, comme si je rencontrais une vieille amie. Nous échangeons un long moment.

Embarquons ensemble pour un temps avec Sophie, donc…un très bon moment partagé et passé ensemble.

apsef_sophie_photo-3

Avant sa reconversion, Sophie était chargée de projet marketing, mais toujours en intérim. Ses CDD lui donnaient une sensation de liberté. Elle rêvait d’une grande carrière, et s’est retrouvée dans de grandes entreprises qui voulaient bien la garder, mais qui furent tour à tour frappées par des plans sociaux.

En 2011, elle a une fille. Son rapport au travail change. Le graal du CDI et de la belle carrière ont perdu tout leur sens. Sophie s’est sentie bien seule pendant le congé mat qui a duré 7 mois. La première année de sa fille a été assez pesante. « On ne m’avait pas dit que je me sentirai autant seule ». Quelle claque. Tout cela est venu en parallèle d’une grossesse compliquée, ponctuée par un accouchement cauchemardesque.

A partir de 2012, Sophie s’est dit que si depuis tout ce temps elle n’avait jamais eu de CDI, c’était un signe. « Ma voie professionnelle est ailleurs ». Elle a réalisé qu’elle devait être présente pour les femmes dans ce passage si subtil où tout se joue, où tout bascule parfois. Le passage vers la parentalité.

Si le but était clair, le cheminement a été plus long à trouver. Pendant quatre ans, Sophie a su qu’elle voulait être avec ces femmes-là. Elle s’est remise en question, elle a passé du temps à chercher ce qui pouvait convenir, et comment mettre tout cela en forme.

Elle savait qu’elle voulait accueillir les femmes, les parents dans ce qu’ils vivent, autour de la parole. Les écouter, être l’oreille qui va être là pour les guider et les écouter. « Vous n’êtes pas seul(e)s »…

Sophie a suivi des sessions de développement personnel et a eu notamment un gros coup de coeur pour la méthode PRH. Après avoir passé plusieurs sessions à titre personnel, Sophie a souhaité proposer les valeurs de la PRH, et la bienveillance qui les accompagne. Elle a donc construit et monté des ateliers avec une accompagnatrice certifiée et afin de proposer des ateliers AVEC cet état d’esprit particulier à la PRH. Il s’agit d’un accompagnement personnel sur mesure.

Chaque atelier a été pensé, créé dans le but de creuser et aider chaque personne à comprendre ce qu’elle vit.

L’association est donc née grâce à un vécu, et avec un objectif fort. Mais elle est aussi avant-tout née d’une rencontre humaine.

Sophie, par la crèche de sa fille, a tissé un fort réseau d’amis. Sébastien, auteur du blog Desperate Houseman et co-fondateur de l’APSEF, faisait partie de ce groupe d’amis historiques. Sébastien est très fortement sensibilisé à ces sujets, car ce Papa, qui a 2 filles, est un Papa très investi. Il a aussi été confronté de très près à ces sujets, car il a fait une dépression post-partum et est d’ailleurs passé il y a 2 ans dans l’émission « Les Maternelles » pour y témoigner. Sophie et Sébastien ont tous les deux fait le même constat : on ne peut pas négliger la puissance de l’amitié et des réseaux.

En septembre 2015, ils ont eu l’idée de monter une association autour de la parentalité.

Tout juste un an après, dès octobre 2016, les premiers ateliers étaient proposés.

La raison d’être de l’association est d’être là où eux n’ont eu personne.

apsef15941628_10154243250358339_1924854192_n

Et voici donc les activités proposées par l’association, déclinées en 7 volets :

  1. Le pôle conférences, qui traitent de thèmes autour de la petite enfance. En 25 janvier a eu lieu une excellente conférence sur la diversification alimentaire (je vous en parle bientôt, j’y étais hé!). La prochaine conférence, sur la difficulté maternelle aura lieu le 26 avril et sera animée par Maman Blues. En juin, vous pourrez tout apprendre sur les allergies. Ne manquez pas ces deux conférences !
  2. Les ateliers de Sophie : ateliers à thèmes pré- et post-natal en petits groupes (ex: changement du corps, mon accouchement, mon bébé …)
  3. Des activités proposées par une sage-femme : Sophrologie & gym posturale pour femmes enceintes ; pour les jeunes mamans : des activités favorisant le lien mère-enfant (activités à venir en cours de finalisation)
  4. Massage bébé et langage des signes pour bébé : lancement le 17 mars
  5. Atelier autour de l’allaitement avec une infirmière puéricultrice consultante en lactation : lancement le 1er mars
  6. A partir de mars, des cours de gym pré- et post-natale seront proposés au Parc de Bécons, à 10h00 le dimanche matin
  7. Groupes de parole pour futurs & jeunes papas. Première participation gratuite, puis participation libre. 1 fois par mois, le mardi soir

 

L’adhésion à l’association coûte 5€ et est ouverte à tous. Les adhérents ont ensuite un tarif préférentiel sur les conférences (par ex 10€ au lieu de 15€). Les activités disposent de tarifs spécifiques.

Comment s’inscrire ? Par email ici !

Et tout ça, ça se passe où en fait ? A Courbevoie, dans une nouvelle structure toute fraîche et inaugurée il y a quelques mois, un superbe lieu qui propose tout plein de choses (foncez-y, vraiment ! Il y a même un lieu d’accueil parents-enfants, dans l’esprit de la Maison Verte de F. Dolto !). Je vous laisse découvrir ce merveilleux lieu en vidéo !

maison_famille_courbevoie_7bcafad716.jpg

https://youtu.be/iugGBoQiRcQ

Coordonnées :

12, rue Jean-Pierre Timbaud
92400 COURBEVOIE
Téléphone : 01 80 03 60 66
E-mail
Horaires :
– Du lundi au vendredi : 9h à 19h
– Le samedi de 9h30 à 12h30

 

***

Alors, avouez que vous avez super hâte de voir tout ça, hein, et vous voulez peut-être même déménager, pour venir ici ? Allez viens, je t’accueille. Et en attendant, je te file le programme des activités de février ! A très bientôt, et un immense merci à Sophie pour son temps.

 

Nos activités en février

Notre activité sera légèrement restreinte pendant les vacances 😉

Groupes Date Heure Thème
Future maman Jeudi 2 février 11h-12h Gym posturale & sophrologie avec notre sage femme***
Jeune maman Jeudi 2 février 14h-16h Atelier : Mon accouchement*
Future maman Jeudi 9 février 11h-12h Gym posturale & sophrologie avec notre sage femme***
Future maman Jeudi 9 février 14h-16h Atelier : ma grossesse 1ere partie*
Jeune maman Jeudi 16 février 14h-16h Atelier : mes émotions*
Mamans solos Mardi 21 février 14h-16h Groupe de paroles**
Future maman Jeudi 23 février 11h-12h Gym posturale & sophrologie avec notre sage femme***
Future maman Jeudi 23 février 14h-16h Atelier : ma grossesse 2eme partie*
Mamans solos Mardi 28 février 14h-16h Groupe de paroles**

Tarifs : Adhésion annuelle APSEF : 5 euros
* Atelier: 18 euros
** Groupe de paroles mamans solos : participation libre
*** Cours avec la sage femme : 25 euros

Inscriptions aux ateliers : sophie@apsef.fr ou en cliquant ici.

 

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Dommage que je n’habite pas là bas.
    J’aimerais beaucoup avoir ce genre d’association à côté, en ce miment je suis avec bébé à la maison et même si j’adore ça on se sent parfois seule. Du moins c’est bien aussi d’avoir des échanges avec d’autres adultes ou d’autres mamans.
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Oui je comprends! Tu es dans quel coin?

      J'aime

      1. à Marseille 🙂 Je pense qu’il doit en exister mais justement on se rend compte qu’on se sent encore plus seule dans une grande ville malgré le monde.

        Aimé par 1 personne

      2. ColombesMum dit :

        Oui oui tout à fait. Je vais te (je me permets 🙂 ) donner un tuyau 🙂

        J'aime

  2. maman2loulous dit :

    Tu as gagné : j’aimerai déménager QUE pour découvrir cette association et mon grand besoin d’échanger sur la parentalité, inassouvi malheureusement depuis ma première grossesse … Et les groupes de parole pour papas feraient beaucoup de bien à nos maris (en tout cas, au mien, j’en suis certaine ! 😉 J’attends avec impatience ton article sur la conférence de Cubes et Petits Pois sur la diversification … Bonne semaine à toi miss Colombes.

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Héhé c’est à toi que je pensais 🙂 — carrément les cours pour papas devraient être obligatoires!! 😀

      Aimé par 1 personne

      1. maman2loulous dit :

        Oui c’est certain ! Eux aussi ont besoin de papoter et de se « rassurer » 😉

        Aimé par 1 personne

    2. ColombesMum dit :

      Et (devenir) baby-planner tu y as pensé?

      Aimé par 1 personne

Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s