Interview #4 : Camille – créatrice de Par Le Signe !

camille

CM : Bonjour Camille, je suis très heureuse de t’interviewer aujourd’hui. Pour les lecteurs qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Camille et suis formatrice en langue des signes bébé depuis 2016. J’ai créé Par Le Signe, dont le but est de proposer aux futurs parents, grands-parents, parrains, marraines, des cours particuliers de langue des signe bébé en ligne dispensés par Skype.

Pour le côté personnel et pour vous en dire plus sur moi, je suis une jeune maman ; ma fille a 2 ans. En fait j’ai eu le sentiment, à la naissance de ma fille, d’être un peu seule – j’avais peu de mamans dans mon entourage. Aussi, je me suis plongée dans la parentalité positive, puis formée aux signes. Nous avons commencé à signer avec bébé à 4 mois. A 10 mois nous « récoltions » notre premier signe : têter. Un grand bonheur.

Pour revenir sur mon parcours professionnel, j’étais en congé maternité, puis j’ai été licenciée économique une semaine après mon retour. Après un déménagement, je me suis remise en question professionnellement parlant. C’était l’opportunité de créer quelque chose, d’encourager les parents pour communiquer avec les petits.

L’atout, c’est qu’avant cela, j’avais eu un parcours professionnel très riche : j’avais été ingénieur bijoutier, RH, et comptable. J’avais déjà créé une entreprise, ce qui du coup ne m’a pas fait peur et m’a beaucoup aidée.

Ce qui me guide, c’est d’aller vers ce qui me plaît. Je me passionne pour la communication avec les tout petits, le développement du langage chez les enfants.

parlesignehd

CM : Par Le Signe, qu’est-ce que c’est ?

C’est avant tout un site, une plateforme. Je tiens un blog en parallèle du site. J’y aborde différentes facettes de la maternité : comment parler à son enfant, comment gérer les émotions, apprendre à les nommer, les signer, etc…J’ai été formée par l’association « Signe Avec Moi », et suis toujours animatrice pour cette association. J’y anime des ateliers parents-enfants, en parallèle de l’activité des cours particuliers, dans la région de Grenoble.

Concernant mon activité Par Le Signe, je l’exerce en France, Belgique et Suisse.

CM : Quel est le plus des cours de langue des signes que tu proposes par Skype ?

Le gros plus, c’est qu’il s’agit d’un cours particulier. On a le côté pratique de l’atelier par skype. Par exemple, une maman en congé parental avec des jumeaux va pouvoir assister au cours beaucoup plus facilement qu’en cours collectif en dehors de chez elle.

Je propose une formule découverte, et ensuite, chacun peut construire son parcours en fonction de son univers et c’est personnalisable. Des créneaux sont ouverts pour les parents qui travaillent le soir, ainsi que les week-ends.

CM : Peux-tu nous expliquer comment se passe une formation ?

Pour s’inscrire, il suffit d’aller sur le site, de choisir la formule qui convient, de payer, puis de choisir le créneau en ligne ; ensuite j’appelle les parents par Skype.

Le cours de découverte dure 45 min. La première moitié, on fait connaissance, on regarde quel âge a l’enfant, où il en est au stade psychomoteur, etc. Je pose les bases pédagogiques de la pratique de la langue des signes. Il faut toujours remettre les choses dans leur contexte, ainsi l’accompagnement est individualisé et adapté à chaque famille. On va aussi regarder comment on peut attirer l’attention de l’enfant, etc. Lors de la 2ème moitié du cours, on voit une vingtaine de signes. Et enfin, on finit par une petite comptine.

Je propose aussi des formations thématiques d’une durée de 30 min. On voit une trentaine de mots de vocabulaire, et toujours une comptine signée à la fin. Bien sûr ce format n’empêche pas les échanges, les questions, etc. J’ai à cœur d’échanger dans un climat d’écoute et en gardant toujours en tête la confiance en son enfant.

Afin de rester concentrés, je demande à ce que les sessions se passent sans enfant, aussi les parents sont à 100% focalisés sur le cours.parlesignecalendrieravent.jpg

CM : Nous avons vu par le Calendrier de l’Avent que tu as proposé, de nombreux signes que je qualifie de peu « communs ». Comment cela se fait-il ? (au passage Petit-Bout a adoré voir ces nouveaux signes !)

 

Tant mieux ! En effet – je me forme à la LSF et dispose du niveau 2.2, ce qui correspondant au niveau d’un collégien de 4e en anglais. Je fais en parallèle de nombreuses recherches continuellement, afin d’enrichir ma base de vocabulaire.

 

CM : Lorsqu’on parle de la langue des signes, on est souvent confronté à certaines remarques ou des questions fréquentes…Peux-tu nous éclairer ?

Comment faire si l’enfant a déjà été exposé aux signes ou si les parents/ou l’enfant ont déjà créé des signes ?

S’il n’y a pas de confusion possible, on les garde. L’objectif, c’est vraiment la communication parent-enfant, dans le but d’aller vers le langage oral.

« Que faire si…Mon enfant ne signe pas ?»

Je dirais que ça arrive, malheureusement. Ma fille a signé beaucoup pendant très peu de temps. Certains enfants signent beaucoup, d’autres peu…et certains pas du tout ! C’est comme ça, c’est daPLSlangage-02-mois-300x200.jpgns la nature intrinsèque de chaque enfant. Et ce malgré tous les conseils qui font légion en la matière : la répétition des signes par les parents, l’exposition constante aux signes, un problème de sens, etc… J’ai une hypothèse là-dessus : ce serait que ces bébés ont déjà développé d’autres signes de communication et les parents comprennent in fine leur enfant sans avoir recours aux signes.

Il existe néanmoins d’autres cas de bébés qui signent pas ou très peu : les parents commencent trop tôt et se sont essoufflés. Il faut noter qu’un enfant est capable de signer lorsqu’il pointe, en général vers 10 mois. Cela veut donc dire que cela fait 4 mois qu’ils signent « dans le vide », et donc ils s’arrêtent. Pour moi, à partir de 6 mois le bébé peut commencer à comprendre un mot, mais pas encore le reproduire. Dans ces cas-là, il faut donc persévérer.

Des conseils pour « réussir la pratique de la pratique des signes avec bébé ? »

Oui. Plus le parent s’investit, plus l’enfant va signer. Il faut « s’en ficher de signer ». A mon avis, il faut être dans le lien, la communication, le ludique. Si les parents sont dans l’attente du signe, cela ne marchera pas. Une bonne méthode reste les comptines signées. Elles entretiennent la mémoire des signes. Même si le bébé ne signe pas, ce n’est pas perdu : on est dans une forme de communication, ce qui lève la pression sur l’oral. En conséquence, le bébé comprendra mieux, il y aura moins de malentendus de sa part, et cela lève les frustrations. La communication est déjà à moitié réussie.

En ce qui me concerne, j’ai réalisé que lorsque mon bébé a signé, elle était capable de ne pas être de mon avis et de le dire. C’est énorme comme prise de conscience, tant pour le parent que pour l’enfant.

CM : pour résumer, as-tu quelques règles d’or à nous donner ?

Oui, voici 6 règles essentielles :

-Toujours prononcer le mot en même temps que faire le signe

-Avoir un support, replacer toujours un mot dans son contexte

-On ne manipule pas les doigts de l’enfant

-Pas de chantage au signe

-Ne pas se prendre au sérieux. Rester dans le ludique. S’amuser.

-Se faire confiance et faire confiance à son enfant

CM : Merci ! Quelques actualités commerciales ?

Oui, les formations peuvent être offertes. Une bonne idée de cadeau pour de futurs ou jeunes parents !

CM : Tu nous as parlé de ton site ; où peut-on également te retrouver et te suivre ?

J’anime la page Facebook « Par le signe » qui compte déjà plus de 500 abonnés. Je suis également présente sur Twitter et Instagram.

PLSdev-langage-6-a-12-mois-300x200.jpg
Je publie également 1 à 2 articles par semaine sur le blog. Je traite des thématiques comme « Le développement du langage chez les enfants », « L’expression des émotions », mais aussi des sujets plus concrets comme des jeux ou des choses à fabriquer soi-même. Je publie aussi une newsletter mensuelle qui reprend notamment les articles phares.

Sur l’onglet presse, vous pouvez retrouver des articles me concernant. (CM : je vous conseille notamment le bel article du Dauphiné Libéré).

 

CM : Peux-tu nous partager des projets à venir ?

Bien sûr. Je m’oriente également vers la formation pour les professionnels, les garderies collectives, etc. Le format y est plus souple. La partie théorique est plus approfondie que pour les cours particuliers. J’enseigne aussi comment expliquer la langue des signes aux parents. Les cours se passent en face à face, directement dans les structures, puis je propose un accompagnement post-formation pour suivre les évolutions et les problématiques de chacun. L’accompagnement est donc individuel, puis par Skype ensuite.

CM : Une bonne nouvelle pour les professionnels ! Nous espérons qu’ils seront de plus en plus nombreux à être sensibilisés au sujet ! As-tu une anecdote « signes » à nous partager ?

Oui, sur le coup de l’émotion ou pour insister un bébé s’est mis à re-signer à 2-3 ans des signes qu’il avait appris quand il avait 6 mois. Impressionnant !

 

CM : En effet !! Et enfin, une dernière petite astuce de Maman, pour conclure ?


Oui. J’ai horreur de faire la cuisine, mais j’ai également en horreur les petits pots. Alors je m’y colle. Je mets ma fille sur un marche-pied pour qu’elle puisse faire la cuisine avec moi. J’adore ce moment partagé à deux, qui lui permet de voir concrètement comment on prépare les aliments, la cuisine. Les odeurs des aliments, les bruits de la cuisine. Nous avons en plus la chance de pouvoir lui offrir un vrai parcours des aliments du jardin à l’assiette. C’est un grand bonheur.

 

CM : Tout à fait ! Un bonheur au quotidien dont il faut profiter, et une bonne astuce pour occuper son petit tout en préparant à manger ! Je valide !!

Un grand merci Camille pour ta disponibilité et pour notre échange. Nous te souhaitons une belle année de signes et de parents « formés aux signes » ! A bientôt !

ColombesMum
***
J’espère que vous aurez retrouvé dans cette interview l’enthousiasme et la passion de Camille pour ces sujets !

Pour retrouver Camille sur le web, ça se passe ici :

Sur son Site, son Blog, son Profil Facebook, ou sa Chaîne Youtube.

récap des Formules et prix

***

Et enfin, pour en savoir plus…

 

Camille nous livre une petite revue de La langue des signes sur les blogs (hey je suis dedans :-D)

et bien sûr, tous mes autres articles de cette catégorie – vous connaissez ma réelle passion pour le sujet !!

***

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. maman2loulous dit :

    Chouette interview 😉 J’avais déjà visité son site grâce à un autre de tes articles mais vais m’y replonger car les ateliers en région Grenobloise pourraient m’intéresser … Bonne journée.

    Aimé par 2 people

    1. ColombesMum dit :

      Génial! Merci! Donne-nous ton retour 🙂

      Aimé par 1 personne

Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s