Faire le deuil de l’allaitement / le tire-allaitement / retour sur les machines de guerre :-D

DSC_5342Faire le deuil de l’allaitement (foiré). Ne jamais dire jamais. J’avais dit (et pensé vraiment très fort) que jamais je ne tirerai mon lait. J’ai dû le faire, sinon je mettais une croix sur mon allaitement direct au bout de 1,5 jours. Tellement les crevasses ont été douloureuses. Comprendre que chaque femme est différente, chaque bébé aussi, comprendre que ce sera (j’espère ?) différent la prochaine fois. Malgré tout quand je vois des jeunes Mamans « réussir » leur allaitement je ne peux m’empêcher de m’interroger : « qu’ai-je raté et à quel moment… » … Il y a un an je reprenais le boulot, j’avais énormément de mal à te laisser. Je pensais à toi, beaucoup, souvent. J’avais les larmes aux yeux. Je tirais mon lait en cachette, au boulot, sur la pause déjeuner. Je devais mentir à mes collègues car j’estimais que personne ne comprendrait. (et je pense que j’avais raison). Et puis pour moi c’est tellement intime, je n’étais déjà pas à l’aise à donner le sein en public, alors aller raconter que je tire mon lait au taf et le mettre au frais à côté des yaourts..bof, bof…J’ai tenté quelques fois d’empaqueter sous 3 couches de sachets / scotchés mes petits biberons de lait fraîchement tiré mais j’ai eu tellement peur que quelqu’un tombe dessus…que j’ai fini par ramener une mini-glacière et gardai mon or paille près de moi dans ma besace. Je me sentais honteuse, coupable de tout…C’était une période un peu difficile, quand j’y repense maintenant, malgré la joie de reprendre le boulot et revoir mes collègues, et le bonheur d’être maman. J’avais pratiqué un allaitement « mixte », alors du coup pour compenser je me suis fixée des caps. 3 mois. 6 mois…J’ai craqué peu avant 6 mois, quasi deux mois après ma reprise au boulot. Ecrasée par le stress du « rendement » et la fatigue. 1,5 mois de tirage de lait au boulot quand même. Je mentais pour ça. Je disais à mes collègues que j’avais des appels à passer (étant donné que j’avais toujours un sac avec moi, qui contenait mon petit tire-lait, une trousse avec un biberon, etc.). J’allais aux toilettes d’un étage désert. J’avais l’impression d’être une droguée – quelqu’un qui se cache pour faire quelque chose de honteux. C’est vraiment malheureux…Je rêvais d’une entreprise où l’on m’aurait proposé un local fermé à clé, avec un lavabo…bizarrement au boulot j’étais parfois tellement inhibée par le stress que je recueillais très peu…Attendez les gars, je reviens, je vais tirer mon lait 😀

Alors je lance cette bouée à toutes celles qui tirent leur lait et qui ont besoin d’encouragement. A toutes celles qui ne pratiquement que le « tire-allaitement » – car celles-ci ont énormément besoin de soutien. A toutes celles qui pensent qu’elles sont seules. Et à celles qui se posent des questions.

Le tire-allaitement :

http://www.famili.fr/,ces-mamans-qui-allaitent-leur-bebe-sans-leur-donner-le-sein,559,362646.asp

http://mamanendevenir.unblog.fr/2013/06/16/le-tire-allaitement-exclusif-une-alternative-a-lallaitement-au-sein-ou-au-biberons-de-lait-artificiel/

http://www.mamawear-allaitement.fr/blog/tire-allaitement/

http://www.dans-ma-tribu.fr/allaiter-sans-douleur-grace-au-tire-lait/

et la bible du web en matière d’allaitement, de tirage de lait, de reprise du boulot…Un vrai soutien au quotidien, sans jugement & ni culpabilisation : http://www.lactissima.com/a-tire-d-ailes/

Les tire-laits :

Mon expérience :

J’ai commencé, comme beaucoup de Mamans, à la maternité, en suppliant (à de nombreuses reprises) le personnel de me donner un tire-lait (TL), car vraiment, ce n’était plus possible. Le personnel n’arrêtait pas de me répondre « ça sur-stimule, les tire-laits… » — au bon d’un moment ils ont capitulé car ce n’était pas possible autrement. En fait ça doit leur coûter trop cher, donc ils font un peu de forcing. J’ai eu droit à une machine énorme, sur roulettes, upied-a-roulette

n « kitett » (le nom ne s’invente pas…), mono-sein et faisant un bruit
immense. Avec débit variable, ouhouh !…En y repensant je me revois dans une étable…Je me réveillais donc consciencieusement toutes les 3 heures pour tirer 20′ (40′??) x 2…Je devais quémander du matos (rien n’était lavé, il fallait tout jeter un fois utilisé) à chaque sage-femme rentrant dans ma chambre…Vous imaginez que ce sont plutôt de mauvais souvenirs 🙂 — on va dire que pour une première expérience de tire-lait pour un premier bébé, c’est un peu rude.

 

SymphonyA la sortie j’ai eu droit à ma belle ordonnance de tire-lait « pour toute la durée de l’allaitement » (et donc remboursé par la sécu – je précise que ce n’était pas un tire-allaitement de convenance). Ouh!! Quand on sait le prix facturé par ces sociétés de location de matériel…Ouch!)

Rendez-vous à la pharmacie, pour de la biseptine, des cotons et un tire-lait 😀

Je tombe sur une jeune femme qui a l’air de se passionner pour le sujet. Elle me propose la « Rolls du tire-lait » (ses mots 🙂 ), et me confie donc le TL Meleda à double-pompage. Ouh là, en effet, rien à voir ! Ultra silencieux, et plutôt efficace…Quels souvenirs, cette machine m’a accompagnée, mon salon et moi, 4, 5, 6, 7 (parfois plus) fois par jour pendant 6 mois…Autant dire que le lavage de ces petites pièces (à chaque tirage bien sûr) m’a bien gavée 😀

Côté rendement c’était pas toujours génial (je parle de moi, pas de la machine) et malheureusement (mais ça c’est pas du fait de la machine mais de la config bébé/maman) je n’ai jamais eu assez pour nourrir mon bébé à 100%. Au max j’ai du atteindre 70-80%, ce qui (vu que c’était un gros mangeur/têteur) était pas mal finalement. Mais sur le coup j’ai eu du mal à prendre ce recul, obnubilée par le « je n’arrive pas à nourrir mon bébé à 100% ».

Un jour j’ai décidé, (en vue d’un court déplacement – pendant lequel je n’aurais pas eu d’électricité), d’acheter un petit tire-lait manuel. Et du coup j’ai testé le tire-lait manuel Avent, qui bénéficiait de bonnes critiques. Et là j’ai découvert un truc !!…Ouah, ce tire-lait me stimulait +++. Et LA j’ai eu l’impression qu’effectivement, le TL pouvait stimuler ! Mais avant, jamais ! Comme quoi, pour certaines…Dommage quand même, pour le personnel, d’appliquer des théoriques « basiques » sans tenir compte de la femme en question (peu de lait ? bébé s’endormant au sein, accouchement difficile, etc)…

Et j’ai donc appris / compris / que l’allaitement, pour certaines, est plus facile en manuel, car elles sont actrices du truc. L’allaitement c’est (presque) tout dans la tête. C’est vraiment spécial, hein !! Mais les fois où ça marchait le plus, c’était (vraies) têtées fréquentes + tirage fréquent + détente 🙂

Mes retours sur ces deux produits :

Medela – Symphony – Double Pompage :

http://www.medela.com/BX/fr/breastfeeding/products/pumping/symphony.html

Bien pour le long-terme. Assez silencieux. Double pompage, ce qui gagne beaucoup de temps ! Puissance réglable, avec une petite astuce, on apprend à le coincer dans son soutif (ou à détourner un vieux t-shirt bandeau / collants pour en faire une brassière « mains-libres » :-D)

Avent – Philipps – TL manuel « Natural »

http://www.philips.fr/c-p/SCF330_20/avent-tire-lait-tire-lait-manuel-natural

Mon petit chouchou car en plus il s’adaptait aux biberons, etc. Il est évidemment silencieux, efficace, compact, facile à laver. Je l’ai presque adoré et le regretterai presque 😀 — j’ai bien dit presque !!

Il existe aussi en version électrique.

 

Les coquilles d’allaitement :

On me les avait déconseillées – mais du coup j’ai découvert tardivement qu’elles pouvaient recueillir le lait (très pratique quand tu as un sein qui fuit quand l’autre se faire « traire ») et aussi ça stimule un peu :-D. Les coquilles trouées auraient sans doute aussi pu me guérir des crevasses…

coquillesallaitement
Coquilles d’allaitement Avent

Alors voilà, un an après, j’espère avoir fait ce deuil. Mon vrai deuil de l’allaitement sera, je pense, d’avoir un allaitement prochain plus « réussi ». Mais avec du repos, des connaissances plus précises, du bon matos, et un soutien (sage-femme/conseillère allaitement), ça devrait le faire non ?

Bon courage à toutes  —

 

Crédits photo – Medela / Avent/Philipps

 

Publicités

15 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. maman2loulous dit :

    J’ai moi-même tiré mon lait au boulot pendant quelques mois pour BB1 : tout le monde le savait et ça n’a pas arrangé la situation, ça m’a même « mise à l’écart » mais je ne regrette pas d’avoir pensé au bonheur de mon fils et lui avoir offert le meilleur du lait jusqu’à ses 1 an … Ce deuxième allaitement ne commence pas aussi bien mais je vais persévérer : je tire déjà mon lait depuis une semaine pour lui donner un « complément » au bib, en espérant pouvoir arrêter bientôt et ne lui donner que le sein 😉 Pour le tire-lait manuel AVENT, pareil que toi : c’est le seul que je trouve pas « traumatisant » et pas douloureux !

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Merci pour ton temoignage et bravo d’avoir persevere, ca a paye!! Moi je n’ai pas pu, j’ai ete trop stressee et fatiguee!! Bon courage. Je vais rediger un article sur comment booster sa lactation si ca peut t’aider. Tu penses que dans ton cas c’est l’accouchement ou la fatigue qui induit le tirage?

      Aimé par 1 personne

      1. maman2loulous dit :

        Je pense que la fatigue et le stress peuvent beaucoup influer sur la lactation … Malgré ces débuts difficiles, je tire bien mon lait donc ça m’encourage à persévérer 😉 et à espérer pouvoir arrêter tout ça bientôt et ne lui donner QUE le sein ! J’attends ton article sur les « boosters » de lactation alors (j’ai notamment abusé des tisanes d’allaitement pour le premier …)

        Aimé par 1 personne

      2. ColombesMum dit :

        la fatigue et le stress, carrement!!! il faut se poser un peu! Un cours de yoga, une piscine, un massage!!! Si urgent je t’envoie les booster de lactation qui ont bien marche. les tisanes weleda marchent bien et sont trop bonnes!

        Aimé par 1 personne

      3. maman2loulous dit :

        La Weleda je n’ai jamais du l’essayer … J’aime beaucoup les Picot Maman (fruits rouges et verveine citron), elles sont bien agréables et je les buvais juste avec de l’eau froide à la mater 😉

        Aimé par 1 personne

      4. ColombesMum dit :

        La Weleda a un gout assez prononce d’anis et de fenouil. Beaucoup plus que les Picot. J’aimais bien la Picot fruits rouge. Par contre je trouve la Weleda efficace +++ par rapport aux Picot

        Aimé par 1 personne

      5. maman2loulous dit :

        La prochaine boîte de tisane sera la Weleda alors … J’aime bien le goût anis / fenouil donc pas de problème 😉

        Aimé par 1 personne

    2. ColombesMum dit :

      Oui le petit Avent est bien car tu doses toi meme la puissance et il est plutot efficace apparemment.

      Aimé par 1 personne

      1. maman2loulous dit :

        Très efficace même pour ma part … 😉 J’avais aussi acheté le tire-lait manuel MAM mais je n’avais pas accroché : un peu plus douloureux à l’utilisation et surtout je « gaspillais » du lait à la fin du tirage à cause de la « téterelle » …

        Aimé par 1 personne

  2. Simone de Bavoir dit :

    J’ai eu une ordonnance pour louer un tire-lait à la pharmacie et ils m’ont donné le même qu’à la maternité, un vieux Kittet qui date de la guerre. Jamais pu tirer une goutte de lait avec, et pourtant j’allaite depuis maintenant 8 mois donc je ne manque pas de lait. Je crois que je vais leur ramener et leur demander de m’en prêter un autre, le Medela me fait rêver !
    Je crois aussi qu’il n’y a pas d’allaitement de convenance, s’il faut tirer son lait pour pouvoir le donner à bébé il est normal que la sécurité sociale le rembourse et au final ils y gagnent quand on voit les bénéfices de l’allaitement sur la santé des bébés.

    J'aime

    1. ColombesMum dit :

      oui, le Medela change tout!!!

      J'aime

  3. loraonaturel dit :

    L’allaitement n’est pas évident .. Moi aussi jai du tirer mon lait sa première semaine de vie car chez moi c’est bébé qui n’arrivait pas à téter . C’est pas évident … Du coup une semaine après j’ai eu la visite de la sage femme qui m’a prêter des bouts de sein de la marque dodie ! Et je doit dire que ca a entièrement sauver mon allaitement ! Enfin à 7 semaines de vie elle a réussie sans bouts de seins ! Victoire comme quoi il faut persévérer quand on est décidée à allaiter 💪🏻😋

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      Merci pour votre commentaire. En effet, les debuts peuvent etre difficiles. C’est super si votre petite a fini par s’y mettre. Ici PetitBout s’etait tellement habitue au debit des bibs tires qu’il n’a plus vraiment accepte le sein que 10 min en guise de cassecroute. Il faut dire qu’on avait un gros mangeur!! En tout cas oui, s’accrocher, et perseverer!!

      Aimé par 1 personne

  4. minuit14 dit :

    Ah, le Kitett… comment peut-on encore être autorisé à proposer ce tire-lait aux jeunes mères ? A quoi bon nous permettre la péridurale si c’est pour nous coller un engin de torture sur les nénés ?
    Pour moi aussi le Symphony Medela fut une révélation.
    En ce moment je cherche un petit tire-lait pour ma reprise du travail… je n’ai pas encore décidé si j’assumais mon allaitement de plus de 6 mois ou si j’allais faire ça en cachette, alors je me tâte entre le manuel et l’électrique de Avent.
    Par contre il y a une petite phrase qui me dérange dans votre article : « et donc remboursé par la sécu – je précise que ce n’était pas un tire-allaitement de convenance ». Quelle que soit la raison la location de tire-lait est remboursée par la sécu, il n’y a d’ailleurs pas à donner de raison pour obtenir une ordonnance. Je ne comprends pas ici le terme de « tire-allaitement de convenance ». Qu’on tire à cause de douleurs, à cause de la fatigue, parce qu’on a besoin/envie de s’absenter ou autre, toutes les raisons se valent. Ou plutôt, à partir du moment où ni l’enfant ni la maman ne sont hospitalisés et dans l’impossibilité de procéder à une mise au sein, il s’agit d’un tire-allaitement de convenance. Mais la sécu ne fait pas de différence entre les raisons, alors je ne vois pas pourquoi stigmatiser.

    Aimé par 1 personne

    1. ColombesMum dit :

      lol pour le debut de votre commentaire! Alors pour l expression derangeante en fait je la mettais entre guillemets car elle n’est pas de moi. et moi aussi elle m’avait surprise. Une femme rencontree a la PMI m’avait dit qu’on lui avait refuse le TL car c’etait un tire-allaitement de convenance, car elle n’avait pas de soucis techniques. Du coup je comprends votre point de vue, mais aussi celui du personnel medical *trou de la secu * , considerant que ces betes sont louees environ 150 euros par mois, ca fait quand meme cher le bien-etre de la maman…un peu comme les certifcats medicaux qui ne sont plus rembourses, meme si on peut penser qu’il y a des benefices pour la sante a long terme…bref…bon courage dans votre recherche, j’espere que vous trouverez votre bonheur!! ps le manuel d’avent fait un peu mal au bras mais a force on s’y fait. l’electrique offre, de memoire, la possibilite de faire manuel aussi, ce qui est pas mal.

      J'aime

Un avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s